Les sciences cognitives

Depuis une ou deux décennies, favorisés par le développement technologique (IRM notamment), les travaux de recherches en sciences cognitives ont largement permis d'améliorer la connaissance du fonctionnement du cerveau humain et son évolution tout au long de nos existences. Ces recherches, sur des sujets comme la perception, l'attention, la compréhension, la mémorisation, le rôle des émotions devraient intéresser l'ensemble du corps enseignant puisqu'elles sont éprouvées de manière concrète tous les jours dans les classes et leurs résultats mettent en lumière ce qui se passe dans la tête de nos élèves lors des apprentissages. Grâce à elles, la compréhension des mécanismes mis en oeuvre par le cerveau lors des apprentissages devraient permettre de rendre plus efficaces nos enseignements, notamment en favorisant leur ancrage dans la mémoire des élèves.

Cette partie de notre site à pour objectif de présenter sous diverses formes (articles, synthèses, infographies...) quelques uns de ces travaux de recherche en sciences cognitives pour permettre aux enseignants de  mieux comprendre les mécanismes de l'apprentissage et de s'en emparer afin de les mettre en oeuvre dans leur pratique de classe au quotidien.

Ce sera aussi l'occasion de réfléchir à certaines croyances qui circulent dans le milieu éducatif et dont on sait aujourd'hui qu'il s'agit de neuromythes qui perturbent les apprentissages en induisant des maladresses dans nos pratiques ou dans la construction de nos cours. A titre d'exemple, le concept de plasticité cérébrale, c'est à dire la capacité que possède notre cerveau à se "recabler" en permanence, à remodeler ses connexions neuronales en fonction des expériences vécues, fait consensus aujourd'hui au sein de la communauté scientifique et contredit le trop souvent entendu "tout se joue avant 3, 4, 6,... ans".

Les feedback

L'importance et le rôle des feedback : un genial.ly réalisé par @oponson pour le groupe de formation de l'académie de Grenoble @EARA_LP.